Accueil >> Les implants dentaires >> Les contre-indications et complications de la pose d'implants >> Contre-indications avec examens complémentaires
Contre-indications avec examens complémentaires

Contre-indications avec examens complémentaires

Certaines pathologies  médicales doivent nécessiter des examens complémentaires pour déterminer si l'intervention est possible ou non.

Cas nécessitant des examens complémentaires :

  • diabète
  • alcoolisme
  • toxicomanie
  • séropositivité
  • tabagisme à haute dose
  • grossesse
  • radiothérapie faciale
  • angine de poitrine
  • certaines maladies psychiatriques
Contre-indications avec examens complémentaires